Accueil Animaux Pourquoi intégrer une école d’ostéopathie animale reconnue par l’État  ?

Pourquoi intégrer une école d’ostéopathie animale reconnue par l’État  ?

22/09/2021
Pourquoi intégrer une école d’ostéopathie animale reconnue par l’État  ?

L’ostéopathie compte parmi les nombreuses médecines qui ont évolué et se retrouvent désormais appliquées dans le règne animal. Autrefois limité aux soins des chevaux, ce traitement animal va étendre son champ d’application vers d’autres animaux. Pour aboutir au métier d’ostéopathe animalier, l’étudiant doit suivre une formation dans une école bien spécifique. Découvrez dans cet article la nécessité d’intégrer une école d’ostéopathie reconnue par l’État.

Une école d’ostéopathie animale reconnue par l’État offre une formation adéquate

L’ostéopathie animale est une médecine douce permettant d’assurer le traitement des troubles physiologiques liés au système ostéo-articulaire et musculaire et aussi de la sphère viscérale. Pour devenir un praticien de l’ostéopathie animale, l’étudiant doit suivre une formation de 5 ans à partir de la première année du premier cycle.

Cependant pour une formation très adéquate, il est important que l’apprenant privilégie une école en ostéopathie animale reconnue par l’État pour suivre son cursus. En effet, l’État octroie des licences à des établissements jugés aptes pour donner un enseignement conforme en ostéopathie animale.

Les écoles d'ostéopathie animale sont dans la majeure partie des instituts privés. Toutefois, ces centres de formation ne garantissent pas toutes les mêmes qualités de formation aux différents apprenants. Ils doivent avoir une approbation du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation qui joue donc ce rôle de régulateur et d’arbitre.

Ainsi, au moment de choisir votre école de formation, rassurez-vous qu’elle soit non seulement inscrite au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) mais aussi auprès d’un rectorat d’une université d’État.

Une école d’ostéopathie animale reconnue par l’État offre une qualification certifiée

A la suite de l’idée précédente, privilégier un établissement en ostéopathie animale reconnue par l’État permet de bénéficier d’un enseignement de qualité. En général, le cursus de formation pour avoir des compétences de ce métier s’étend sur 3 à 5 ans en moyenne.

Pour pouvoir adhérer à l’une des écoles approuvées par les autorités, le candidat doit avoir au minimum un baccalauréat scientifique ou être titulaire d’un diplôme vétérinaire ou en ostéopathie humaine. Ces instituts donnent une formation obéissant aux exigences du métier. Par ailleurs, les enseignements qu’elles transmettent sont à la fois théoriques et pratiques.

Les cours sont beaucoup plus tournés vers l’anatomie, la biomécanique et la physiologie animale. La pratique quant à elle est basée sur les techniques de manipulation musculo-squelettique et myofasciale.

Au terme de ce parcours, une école reconnue par l’État délivrera un titre professionnel d’ostéopathe animalier contrairement aux établissements non conventionnés.

Quelques débouchés de l’ostéopathie animale

La formation d’ostéopathie animale permet d’aboutir sur des débouchés suffisamment rentables et surtout d’avenir. Le besoin en ostéopathie animale se fait de plus en plus grandissant avec la montée fulgurante des adoptions d’animaux de compagnie ou domestiques. Énormément de propriétaires animaliers sont prêts à investir pour la santé de leurs protégés.

Le métier d’ostéopathe animalier constitue un métier du futur. Profession libérale, l’étudiant pourra exercer à son propre compte s’il est inscrit dans le registre national d’aptitude ou dans un cabinet de vétérinaires.

En résumé, intégrer une école d’ostéopathie animale reconnue par l’État est une assurance pour une formation de qualité professionnelle.

Vous aimerez aussi :