Tout sur le crochetage d’une serrure

Dans des films policiers ou d’espionnage, vous avez sûrement déjà vu quelqu’un crocheter une serrure avec quelques aiguilles ou des épingles à cheveux, et ce, en moins d’une minute. Vous vous demandez si c’est réellement possible dans la réalité ? La réponse est bien évidemment « oui », mais le temps nécessaire pour le réussir est bien plus long qu’une simple minute.

Aujourd’hui, le crochetage de serrure ou lock picking est une technique qui permet d’entrer chez vous après une perte des clés de votre appartement ou maison. Cela vous évite de recourir aux services d’un serrurier. Cependant, si vous le faites sur la serrure d’un tiers, vous faites une effraction.

Le crochetage de serrure, solution rapide et accessible à tous

Avant tout, cet article ne vous pousse en aucun cas à crocheter une serrure dans le cadre d’un délit. L’objectif est de vous apporter un moyen d’ouvrir la porte principale de votre foyer sans que vous ayez à recourir à un serrurier. Plus tard, vous pourrez vous-même remplacer votre serrure, ce qui ne vous coûtera presque rien.

Ensuite, aucune loi n’interdit à des particuliers d’acquérir un kit de crochetage de serrure pour un usage personnel. D’ailleurs, vous pouvez en trouver en vente libre sur de nombreux sites marchands.

La plupart des gens pensent le plus souvent que le crochetage de serrure est une pratique que de nombreux cambrioleurs ajoutent à leur curriculum vitae. Pourtant, c’est tout le contraire pour la première raison évidente : le temps de crochetage. En effet, pour crocheter une serrure en quelques minutes, il faut de la pratique. De plus, pour pouvoir le faire, la serrure à ouvrir doit toujours être la même. Autrement dit, le crochetage de serrure s’adresse plus aux particuliers en urgence qu’aux personnes qui commettent un cambriolage.

Plusieurs situations peuvent vous laisser bloquer de l’autre côté de votre porte d’entrée. Mais, celle qui peut légitimer l’usage d’un kit de crochetage est le fait d’avoir oublié les clés quelque part. Crocheter la serrure s’avère donc être la solution pratique pour éviter d’avoir à payer la facture salée d’un serrurier.

Que dit la loi sur le crochetage de serrure ?

Comme dit plus haut, la loi française n’interdit en aucun cas l’achat, la possession et l’usage d’un trousseau d’outils de crochetage de serrure. Ces outils sont aujourd’hui en vente libre sur de nombreux sites afin que vous puissiez crocheter vous-même votre serrure et non celui d’un tiers dans une situation d’urgence.

L’aspect le plus intéressant du crochetage de serrure est que cette technique s’adresse à tous les profils, que ce soit les débutants ou les expérimentés. Elle requiert une pratique suffisamment longue, mais vous y gagnerez en vous formant suffisamment dans différentes situations : ouverture de serrure, ouverture de cadenas, ouverture de porte, ouverture de loquets, ouverture de boîte aux lettres, etc.

Cependant, il faut pratiquer le crochetage avec prudence, car il pourrait être assimilé à une tentative d’effraction si sa pratique s’écarte de l’objectif principal qui n’est autre que la résolution d’une situation d’urgence. D’ailleurs, la majorité des serruriers minimisent au maximum l’usage des outils de crochetage et ne le choisissent qu’en dernier recours.