Se protéger contre le licenciement : une nécessité

Se protéger dans le cadre d’un licenciement

Lorsque l’heure de l’annonce d’un licenciement sonne, la victime en est toujours déstabilisée. Vous pensez perdre votre emploi ? Il ne faut surtout pas s’isoler et se laisser envahir par les questionnements sur sa propre compétence ou sur la fatalité qui s’acharne sur votre sort.

Tout au contraire, il faut se dire que cette situation d’échec n’est qu’un phénomène passager dans votre vie et que c’est peut-être aussi l’occasion de rebondir, de changer d’optique, pourquoi pas de se lancer dans une formation qu’on a toujours voulu entreprendre mais pris par le quotidien et le travail, on n’est jamais passé à l’acte. Il ne faut surtout pas voir un licenciement comme une fin. En dehors de ces côtés psychologiques, l’action est nécessaire dès l’annonce du licenciement.

Le cadre juridique du licenciement

Un licenciement est un ensemble de procédures complexes qui dépendent de la qualification donnée au motif de licenciement. Ces procédures doivent être strictement respectées par les deux parties sous peine de devoir se lancer ensuite dans des recours longs, fastidieux et coûteux.

Il est donc de la plus grande importance de se faire assister à chaque étape par un professionnel du droit qui sera le garant de la légalité des actions entreprises. Un avocat spécialisé en droit du travail sera l’intermédiaire qui remettra toutes les pendules à l’heure des deux côtés.

Si l’employeur outrepasse ses prérogatives ou s’il n’applique pas strictement les textes, un rappel de la loi par l’avocat du salarié pourra éviter que les deux parties s’enfoncent dans des conflits inutiles alors qu’il suffisait de bien cerner ce qui est prévu par le législateur. Mais l’employé, qui se sent diminué ou humilié par l’annonce de son licenciement peut aussi avoir des velléités inappropriées, mû simplement par son désir de vengeance ou subjugué par ses émotions.

L’avocat en droit du travail, une garantie

Il faut admettre que lorsqu’on vous annonce qu’on va perdre son emploi, on voit sa vie êre bouleversée et on ne réagit plus de façon objective. Or, toute fausse manœuvre peut porter à conséquence, surtout lorsque le salarié à quitté l’entreprise il lui sera très difficile d’opérer des changements dans les protocoles d’accord signés avec son employeur.

Si de surcroît les choses se passent mal et qu’un conflit s’installe, pouvoir se réfugier derrière un avocat spécialisé en droit du travail est une garantie inestimable tant en ce qui concerne la légalité des négociations et des procédures mises en œuvre que de l’aspect psychologique.

Si on n’est pas en première ligne dans ces moments pénibles, on aura d’autant plus de chance de se reconstruire plus rapidement, notamment si tous les aspects légaux sont menés à bien sans heurts et sans tergiversations.