Comment soulager les courbatures après une séance de sport intense ?

Vous faites du sport pour déstresser, vous recentrer, sculpter votre silhouette ou bien retrouver la forme ? Quel que soit votre objectif, attendez-vous à ressentir des douleurs musculaires après toute activité physique, surtout si elle a été intense ou prolongée ou tout simplement si vous avez manqué de préparation.

Touchant les muscles striés, les courbatures apparaissent généralement entre 12 heures et 48 heures après l’effort. Elles sont généralement sans gravité et disparaissent après 5 à 7 jours. Toutefois, rien ne vous oblige à attendre que la douleur s’en aille d’elle-même. Voici quelques remèdes pour soulager les courbatures après une séance de sport intense.

L’auto massage

De nos jours, les chercheurs mettent à la disposition du grand public un bon nombre d’équipements de bien-être permettant d’apaiser les douleurs musculaires. Certains matériels comme le rouleau de massage ou la balle de massage sont accessibles dans les boutiques spécialisées.

Le rouleau de massage peut être utilisé lors des séances de musculation du dos et du bas du corps pour détendre les zones travaillées. D’un autre côté, ce dispositif peut également aider à éliminer les courbatures après la pratique du vélo, la course à pieds…

L’utilisation de la balle de massage facilite également la pratique de l’auto massage. Le principe reste le même que pour celui du rouleau de massage, mais la balle a un petit plus : elle permet de mieux cibler des zones douloureuses spécifiques (biceps, pectoraux…).

Les étirements

Si vous voulez soulager vos muscles et récupérer rapidement, pensez à vous étirer. Accordez-vous environ 10 minutes après votre entraînement, que vous préfériez réaliser cette étape chez vous, à la salle de sport ou sur votre lieu de travail. Les avantages des étirements sont nombreux, dont :

  • L’optimisation de la circulation sanguine
  • L’élimination du stress
  • L’amélioration de la flexibilité
  • L’augmentation de l’amplitude articulaire

Pour vous étirer en toute sécurité, vous devez bien vous échauffer, tenir chaque position pendant au moins 30 secondes, réaliser doucement et progressivement les mouvements et vous détendre et respirer librement. Si vos mouvements sont trop rapides, votre corps déclenchera un mécanisme de défense en contractant vos muscles, ce qui est le contraire de la réaction recherchée. Par ailleurs, si une sensation de douleur apparaît, revenez tout simplement à votre position initiale.

L’hydratation

En temps normal, il est conseillé de boire au moins 1,5 litre d’eau par jour. En effet, lorsque vous faites du sport, l’eau joue un rôle encore plus important. N’oubliez pas de vous hydrater pendant et après chaque effort physique. Afin de compenser l’eau que vous perdez par la transpiration, vous devez boire régulièrement en petites quantités. L’eau éliminera les toxines de votre corps et optimisera vos fonctions corporelles. Les boissons sucrées sont à éviter, tandis que les boissons gazeuses riches en sels minéraux sont recommandées.

Le froid

Si vous ressentez le besoin de prendre un bain chaud, rien ne vous empêche de le faire. Toutefois, sachez que le froid apaise les douleurs et permet ainsi de réduire l’inflammation, d’améliorer la circulation sanguine et de détendre les muscles. Les plus courageux peuvent prendre un bain froid, mais envelopper une poche de glace dans un linge et l’appliquer sur la zone à soulager peut aussi faire l’affaire.