Comment réussir un ponçage de mur ?

Les murs de l’une des pièces de votre maison n’attendent que vous pour recevoir une nouvelle couleur. Faire les travaux de peinture vous-même est tout à votre honneur. Cependant, la tâche ne se résume pas seulement à vous munir d’un pinceau et d’une boîte de peinture. Comme un professionnel, vous devez avant tout faire un ponçage. La technique est simple, mais ces conseils vous aideront mieux à la maîtriser.

Choisissez le bon matériel

Le matériel pour le ponçage dépend de la surface sur laquelle vous allez travailler. Si vous ne poncez qu’une surface réduite, il est évident que vous n’avez pas besoin d’une machine spéciale, notamment une ponceuse. Il vous suffit de vous munir d’une cale à poncer et du papier abrasif adéquat. Pour ce dernier, il est en effet important de bien sélectionner le bon grain. La seule pression de votre main suffit à abraser la surface.

Si vous devez par contre poncer un grand mur de 4 mètres de long et 3 mètres de hauteur, il est clair que vous allez avoir des courbatures à la moitié du travail. Pour vous éviter toute difficulté ou toute conséquence douloureuse, il est conseillé d’utiliser une ponceuse girafe à dépoussiérage automatique. Vous ne voudriez pas avoir toutes les poussières au visage ou dispersées partout.

Faites un ponçage de manière propre

Le ponçage est l’une des étapes les plus salissantes dans la rénovation d’un intérieur. Le frottement du papier abrasif sur la surface génère de la poussière. C’est d’ailleurs tout l’intérêt d’utiliser une ponceuse girafe à dépoussiérage automatique. Mais, lorsque vous êtes contraint de vous contenter d’une cale à poncer et d’un papier de verre ou d’une ponceuse à ruban, ce n’est pas facile d’avoir un sol plus ou moins propre. La pièce sera empoussiérée. Pour que le nettoyage après soit plus simple, étalez une grande bâche au sol en veillant à couvrir toute la surface.

Pour votre part, protégez-vous comme un professionnel le ferait. N’oubliez pas de vous procurer quelques équipements de sécurité comme une paire de lunettes, un masque et une combinaison. Aucun résidu ne peut ainsi toucher ou être inhalé. Portez également une paire de gants, en particulier si vous faites un ponçage manuel.

Maîtrisez les petites astuces pour avoir un résultat parfait

Comme beaucoup de gens, vous pourriez penser que le ponçage n’est pas si difficile à faire. Toutefois, pour que le résultat soit de qualité professionnelle, il y a quelques conseils que vous devrez appliquer.

En premier lieu, si vous pouvez vous contenter d’un ponçage manuel, restez sur cette solution. C’est conseillé si vous avez des cloisons en plâtre qui peuvent ne pas supporter le ponçage d’une machine. En maintenant fermement votre cale à poncer, faites des mouvements circulaire tout en déplaçant votre papier à poncer de gauche à droit. Vérifiez à main nue la planéité de la surface et sa rugosité.

Au moment où vous devez vous attaquer aux angles, utilisez une ponceuse angulaire. À la main, vous pourriez produire des aspérités qui ne seront pas jolies après la peinture.

À la fin du ponçage, nettoyez proprement votre mur en vous munissant d’un aspirateur, d’un chiffon microfibre et d’une brosse époussette. Vous devez également préparer votre mur à la peinture. Un lessivage est donc obligatoire pour que la surface soit bien propre et prête à accueillir la finition.