Comment poser du gazon synthétique soi-même ?

Vous vous êtes sûrement dit qu’en achetant du gazon synthétique, vous pourrez le poser vous-même, alors que la tâche s’avère être plus difficile qu’elle paraît. Votre surface est assez irrégulière et assez important. Si vous désirez savoir comment installer vos rouleaux de gazon synthétique, voici un petit guide qui peut vous aider à y arriver sans problème.

Préparez le sol

Vous souhaitez embellir votre extérieur ? Outre les équipements incontournables pour y passer de bons moments de détente, tels que le parasol ou le mobilier de jardin, la pelouse doit être parfaitement entretenue pour sublimer votre espace extérieur. Et pourquoi ne pas opter pour le gazon artificiel ? Sa pose ne se fait pas par intuition ou par simple hasard, comme si vous posiez un tapis dans votre salon. La technique comprend quelques règles que vous devez respecter. En outre, la méthode est assez différente d’une petite superficie à un jardin assez grand.

Normalement, la pose d’un gazon synthétique nécessite l’usage de quelques équipements spécifiques qui sont généralement à disposition d’un professionnel. Néanmoins, avec un peu de volonté, vous pouvez y arriver en tant que particulier.

La première étape consiste à préparer le sol qui accueillera votre faux gazon. Bien évidemment, si vous comptez le poser sur votre balcon ou votre terrasse, il n’y a pas de gros travaux nécessitant des heures de travail. Il vous suffit de bien nettoyer la surface. Par contre, si vous envisagez de couvrir un sol meuble de gazon synthétique, il faut que vous uniformisiez et stabilisiez le sol.

La tâche consiste à retirer les mauvaises herbes, les petites pierres ou le gazon qui couvre encore certaines parties. Ensuite, vous devez faire un terrassement pour aplanir la surface et déposer par-dessus une couche de sable d’une épaisseur de 5 cm tout en la compactant. Enfin, déposez une toile maillage.

Installez le gazon synthétique

Vous avez désormais un sol qui est prêt à accueillir votre gazon artificiel. C’est maintenant le temps de l’installer. Pour que vous utilisiez au maximum la totalité du rouleau que vous avez acheté, déroulez-le toujours dans le même sens. Vous devez orienter les brins selon la vue de la maison et non de l’autre côté de la cour.

Pour la fixation, vous pouvez utiliser des agrafes galvanisées ou des pointes. Ces deux fixations peuvent utiliser en même temps, mais veillez à ce qu’elles soient alternées.

Sur les côtés de votre gazon synthétique, vérifiez bien que les bords sont correctement fixés pour que la pelouse ne se soulève pas sous le moindre coup de vent. Pour ce faire, prévoyez des fixations assez solides et placez-les à intervalles de 40 cm.

Un faux gazon pour une terrasse ou un balcon ne nécessite aucune fixation métallique. Vous utilisez à la place des chevilles à frapper ou une colle spéciale. Entre chaque rouleau, utilisez un support de jonction qui permet de bien accoler chaque partie l’une à l’autre.

Redressez les brins

C’est la petite touche finale qui donne à votre gazon synthétique un aspect plus naturel. Après l’installation, quelques brins ont peut-être été pliés par la pression de vos mains ou encore par les fixations. Vous pouvez arranger cela en coiffant les poils tordus. Une brosse spécifique est prévue pour cette tâche.

C’est également un travail d’entretien à faire régulièrement. Sous l’effet de la chaleur, quelques brins peuvent se redresser tout seul. Mais, dans certains cas, comme lorsqu’ils sont sous la pression d’un pied de chaise, il faut faire en sorte que chaque poil qui a été fléchi soit redressé à coup de brosse. Cela préserve l’aspect global du gazon artificiel.